Accueil Sites concernant la Scientologie Livres de Scientologie Test de Personnalité Plus d'informations

RELATIONS HUMAINES

LES BUTS DANS LA VIE

LA FAMILLE

ENFANTS

CARRIÈRE

LES BUTS DE LA VIE

LA DÉPENDANCE AUX DROGUES

L’AMOUR PROPRE

INTÉGRITÉ

COMMUNICATION

PROBLÈME D’ÉTUDE

CONFLITS

SOLUTIONS

LES ÉMOTIONS INDÉSIRABLES

LE STRESS, LES TRAUMATISMES

LE NÉGATIVISME


Le Manuel de Scientologie - Cours gratuits en ligne

Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?


    Comment la
Scientologie
    peut-elle
         m'aider...?


Les Facteurs propres aux Procédés d’Assistance

En Scientologie, l’expression procédé d’assistance désigne une action entreprise pour aider une personne à faire face à des difficultés d’ordre physique. Si un enfant tombe ou se blesse, un procédé d’assistance peut l’aider à surmonter ce traumatisme. Quand une personne a mal aux dents ou s’est fait arracher une dent, il existe un procédé d’assistance pour soulager sa douleur. Lorsque quelqu’un est malade, on peut utiliser des procédés d’assistance pour atténuer son inconfort et accélérer sa guérison. On peut même agir sur les fractures avec des procédés d’assistance. Ainsi, grâce à l’application de ces « procédés d’assistance », on peut améliorer ces conditions physiques et bien d’autres encore.

Un procédé d’assistance est donc un procédé de Scientologie destiné à soulager un problème physique présent. Par procédé, on entend une série d’instructions exécutées dans un ordre donné ou une suite d’actions entreprises pour obtenir un résultat désiré. On trouve beaucoup de procédés dans les écrits de Scientologie, mais les procédés d’assistance en représentent une catégorie particulière.

Tous les procédés de Scientologie ont été conçus pour résoudre le vaste éventail des conditions qui affectent l’esprit, l’être lui-même.

En Scientologie, l’esprit est appelé thétan, et ce mot désigne la personne elle-même — pas son corps, ni son nom, ni l’univers physique, ni son mental, ni quoi que ce soit d’autre — ce qui est conscient d’être conscient, l’identité qui est l’individu. Ce terme thétan a été inventé pour éliminer tout risque de confusion avec des concepts plus anciens et inadaptés. Il vient de la lettre grecque thêta qui, pour les Grecs, symbolisait la pensée ou peut-être l’esprit, à laquelle on a ajouté un n pour en faire un substantif, comme cela se pratique en ingénierie moderne pour créer des mots.

La plus grande découverte de la Scientologie et sa plus puissante contribution à la connaissance de l’humanité est sans doute d’avoir réussi à isoler, à décrire et à traiter l’esprit humain. Avec la Scientologie, il est possible de démontrer que cette chose qu’est la personne, la personnalité, peut se détacher du corps et du mental à volonté, sans provoquer ni mort physique, ni dérangement mental.

Une importante controverse a traversé les siècles au sujet de l’esprit humain ou de l’âme, et diverses tentatives visant à contrôler l’homme ont été effectives en raison de l’ignorance presque totale que l’homme avait de sa propre identité. De même que vous savez où vous vous trouvez en ce moment même, vous le sauriez de la même façon si, en tant qu’esprit, vous étiez détaché de votre mental et de votre corps. Si l’homme n’a pas découvert cela auparavant, c’est que, ne possédant pas les technologies de Scientologie, il n’avait que très peu de réalité sur cette possibilité de se détacher du mental et du corps, et par conséquent croyait être lui-même, du moins en partie, un mental et un corps. Tout le culte du communisme reposait sur l’affirmation qu’on ne vit qu’une fois, qu’il n’y a pas d’au-delà et que l’individu n’a aucune signification religieuse. L’homme, dans son ensemble, est resté proche de cet état, au moins depuis le siècle dernier. Cette condition est très basse dans la mesure où elle exclut toute reconnaissance de soi-même.

En Scientologie, le thétan (l’esprit) est décrit comme n’ayant ni masse, ni longueur d’onde, ni énergie, ni temps, ni localisation dans l’espace, si ce n’est de par sa considération ou son postulat. (Un postulat, en termes simples, est une décision que quelque chose va se produire.)

L’esprit n’est donc pas une chose. C’est le créateur des choses.

En employant des méthodes spirituelles — aussi précises cependant que les mathématiques — la Scientologie peut remédier à une foule de conditions fâcheuses de la vie. Les maladies et les dysfonctionnements peuvent être divisés en deux catégories générales. Premièrement, ceux qui résultent de l’influence directe de l’esprit sur les réseaux de communication de la vie ou du corps et, deuxièmement, ceux qui sont occasionnés par des lésions de l’organisme dues à des causes d’ordre purement physique.

Le terme psychosomatique signifie que le mental rend le corps malade ou désigne des maladies qui ont été créées dans le corps par un dérangement du mental. Psycho désigne le mental et somatique désigne le corps.

Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?
Il est possible de démontrer qu’une personne
n’est pas son corps, mais est en réalité un être
spirituel, appelé Thétan en Scientologie.

Le fait d’être malheureux, l’inaptitude à guérir et les maladies psychosomatiques (qui représentent près de 70 % des maladies de l’homme) sont mieux résolus lorsqu’on s’adresse directement au thétan. Les maladies causées par des bactéries identifiables et les blessures provoquées par les accidents sont mieux soignées par des méthodes physiques. Ces dernières relèvent d’ailleurs indéniablement du domaine de la médecine et ne sont donc pas du ressort de la Scientologie, même si dans presque tous les cas, les accidents, les maladies et les infections bactériennes sont le résultat d’une prédisposition due à des troubles ou à des inquiétudes d’ordre spirituel. Et les troubles spirituels prolongent indiscutablement les séquelles des accidents.

Nous avons donc le domaine de la médecine qui s’occupe des blessures immédiates, des interventions chirurgicales comme dans le cadre de naissances ou d’infections aiguës, des lésions telles que des contusions et des écorchures dues à des accidents ; elle se charge également d’administrer des médicaments ou des antibiotiques pour éviter les risques de décès du patient dans les moments de crise. C’est là le rôle de la médecine.

Lorsqu’une prédisposition à la maladie ou aux blessures existe, lorsqu’une maladie ou une lésion tarde à guérir, ou quand malheur et soucis provoquent des perturbations mentales ou physiques, on entre là dans le domaine de la Scientologie. Car pour mieux guérir ou prévenir de telles manifestations ou y remédier, il est plus efficace de s’adresser directement et immédiatement au thétan et à sa capacité d’agir sur le corps.

Le seul véritable agent thérapeutique de cet univers est l’esprit. En Scientologie, ceci a été démontré de façon plus approfondie, et se manifeste avec plus de certitude que les sciences physiques et les mathématiques elles-mêmes. Un scientologue peut rendre un individu heureux et en bonne santé en s’adressant simplement à l’esprit humain.


Les Facteurs propres aux Procédés d’Assistance
Aider l’individu à se Guérir lui-même
Le Procédé d’Assistance par le Contact
Le Procédé d’Assistance par le Toucher
Le Procédé d’Assistance pour les Nerfs
Le Procédé de Communication avec le Corps
Le Procédé d’Assistance par la Localisation
Comment Dégriser une Personne
Le Procédé d’Assistance pour une Personne inconsciente
Lectures et études complémentaires


| Précédent | Sommaire | Suite |


Comment la Scientologie peut-elle m'aider...? Sites concernant la Scientologie Livres de Scientologie Test de Personnalité Plus sur la Scientologie


| Glossaire de termes de Scientologie | Librairie | Home |
| Cours Gratuits en Ligne | Les Services d’introduction |
| Sites concernant la Scientologie | Plus sur la Scientologie |

© 1996-2011 Église de Scientologie Internationale. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie