Accueil Sites concernant la Scientologie Livres de Scientologie Test de Personnalité Plus d'informations

RELATIONS HUMAINES

LES BUTS DANS LA VIE

LA FAMILLE

ENFANTS

CARRIÈRE

LES BUTS DE LA VIE

LA DÉPENDANCE AUX DROGUES

L’AMOUR PROPRE

INTÉGRITÉ

COMMUNICATION

PROBLÈME D’ÉTUDE

CONFLITS

SOLUTIONS

LES ÉMOTIONS INDÉSIRABLES

LE STRESS, LES TRAUMATISMES

LE NÉGATIVISME


Le Manuel de Scientologie - Cours gratuits en ligne

Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?


    Comment la
Scientologie
    peut-elle
         m'aider...?


L'enchaînement overt-motivateur


Il existe un autre aspect du mécanisme de l’overt, connu sous le nom d’enchaînement overt-motivateur, et qui fournit davantage d’explications sur bien des aspects du comportement humain.

L’overt, comme nous l’avons vu, est une transgression du code moral d’un groupe, mais on pourrait aussi le décrire comme un acte agressif ou destructeur commis par l’individu envers une composante ou une autre de la vie.

Un motivateur est un acte agressif ou destructeur subi par la personne ou une composante de la vie.

Le point de vue à partir duquel on considère l’acte détermine s’il s’agit d’un overt ou d’un motivateur.

La raison pour laquelle on l’appelle « motivateur » est que cet acte a tendance à inciter à rendre la pareille : il « motive » un nouvel overt.

Quand on a commis une mauvaise action à l’égard de quelqu’un ou de quelque chose, on a tendance à croire que cette action a dû être « motivée ».

Quand on est victime d’une mauvaise action, on peut aussi être porté à croire qu’on a soi-même dû faire quelque chose pour la mériter.

Ces points sont des choses vraies. Les actions et les réactions des gens à ce sujet sont souvent très déformées.

Il y a ceux qui pensent qu’ils ont été pris dans un accident de voiture alors qu’en réalité, ils en ont provoqué un.

Il y a aussi ceux qui pensent avoir provoqué un accident, alors qu’ils se sont simplement retrouvés pris dedans.

Il y a des gens qui, apprenant la mort de quelqu’un, pensent aussitôt qu’ils ont tué la personne, même s’ils se trouvaient à des kilomètres de là.

Dans les grandes villes, presque à chaque fois qu’il y a un meurtre, des gens se présentent spontanément à la police pour s’avouer coupables ; c’est une chose routinière.

Une personne n’a pas besoin d’être folle pour être sujette à l’enchaînement overt-motivateur.

Le principe de l’enchaînement overt-motivateur s’appuie sur la loi de l’interaction de Newton selon laquelle à toute force d’action correspond une force de réaction égale et contraire, et s’accorde avec ce principe.

Cette loi de l’interaction s’explique simplement ainsi : prenons deux boules, une rouge et une jaune, toutes deux suspendues à des fils ; si vous lâchez la boule rouge contre la jaune, la boule jaune va revenir ensuite heurter la rouge.

C’est la loi de l’interaction de Newton à l’œuvre. Les gens qui sont tombés assez bas et qui ont commencé à réagir exactement selon les principes de l’univers physique, agissent exclusivement selon ce mode de fonctionnement.

Vengeance : « Tu me frappes, je te frappe. »

Comment la Scientologie peut-elle m'aider...? Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?


Défense nationale : « Si nous nous procurons suffisamment d’armes atomiques, nous serons bien sûr capables d’empêcher les gens de nous lancer des armes atomiques. »

Mais, l’enchaînement overt-motivateur ne se réduit pas simplement à la loi de l’interaction de Newton.

Si Jean frappe Pierre, Jean croit maintenant qu’il devrait être frappé par Pierre. Plus important encore, il va même ressentir une somatique (douleur ou gêne physique) pour prouver qu’il a été battu par Pierre, même si Pierre ne l’a pas touché. Il va rendre cette loi vraie quelles qu’aient pu être les véritables circonstances. Et il y a des gens qui passent leur temps à se justifier en expliquant comment ils ont été frappés par Pierre, et frappés par Pierre, et frappés par Pierre.

Comment la Scientologie peut-elle m'aider...? Comment la Scientologie peut-elle m'aider...?


Un méfait est soit un overt soit un motivateur selon le point de vue que l’on adopte. Tout motivateur a tendance à susciter un autre overt (celui qui a été frappé, Pierre, risque de frapper à son tour ou de chercher à se venger) et la personne va donc avoir beaucoup de difficultés dans les domaines de sa vie dans lesquels elle a commis des overts.

Même quand rien de tout cela ne s’est passé, les humains qui opèrent à un niveau bassement réactif (irrationnel) affirmeront avec insistance que cela s’est passé. C’est cela l’enchaînement overt-motivateur.

C’est une donnée extrêmement utile.

Si par exemple, vous entendez une épouse se plaindre que son mari la bat tous les jours, regardez sous son oreiller, vous y trouverez le rouleau à pâtisserie qu’elle utilise. Parce que, soyez sûr que si elle dit que la boule jaune a frappé la boule rouge, la boule rouge a dû frapper la boule jaune en premier lieu.

Ce mécanisme explique bien la nature de certaines activités humaines.


Codes Moraux
Justification
Départs soudains
L’enchaînement Overt-Motivateur
Vous pouvez avoir raison
Lectures et études complémentaires


| Précédent | Sommaire | Suite |


Comment la Scientologie peut-elle m'aider...? Sites concernant la Scientologie Livres de Scientologie Test de Personnalité Plus sur la Scientologie


| Glossaire de termes de Scientologie | Librairie | Home |
| Cours Gratuits en Ligne | Les Services d’introduction |
| Sites concernant la Scientologie | Plus sur la Scientologie |

© 1996-2011 Église de Scientologie Internationale. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie